LES GRAINES UTILISEES

Originaires des îles

Les graines de palmier royal nain

Autres dénominaton : palmier de noêl

Les fruits déposés en grappe à la base, sont très remarquables à maturité en raison de leur couleur rouge vif. Chacun constitue une drupe recouverte d'un tégument rouge et d'un arille fibreux beige. Au centre une petite noix ovale d'environ 1 cm de long, dure et beige.

Le palmier royal

Le végétal

Ce petit palmier originaire des philippines ressemble à un palmier royal en plus petit. Il ne dépasse pas 5 m de hauteur. il présente un tronc unique et une couronne en éventail comprenant 10 à 12 feuilles d'environ 2 m de long. La floraison se fait à partir de la base des feuilles, en panicules de fleurs blanches hermaphrodites.

Usages et traditions

Il orne jardin et bord de route. Il est largement cultivé dans les tropiques pour la beauté de ses fruits rouge. En séchant la graine contenue dans le fruit fournit d’intéressante perles végétales, utilisées notamment en centrale. Elles sont parfois polies pour faire apparaître un albumen tacheté qui servira à la confection de colliers.  

Graine de chataignier

Autres dénominations : Cacao sauvage


Le fruit est une gousse contenant des graines. Le fruit rond, d'abord vert, puis rouge, enfin noir à maturité, s'ouvre pour laisser les graine mûrir à l'air libre, sans protection. Il présente 6 à 8 graines rangées symétriquement et recouvertes d'une pellicule verte légère, ressemblant à des olives.

Le chataignier

Le végétale

Originaire de l'Asie tropicale, le châtaignier marron est un grand arbre décidu sec atteignant 40 m de haut aux branches cassantes et à la fondation imposante.

Les feuilles palmiers d'un vert lustré sont composées de 5 à 9 folioles. Ces petites fleurs quelque peu malodorante constituent des bouquets volumineux aux pétales rouges, duvetés et en forme de lanière.

Ces fleurs laissent place à des gousses rouges vif en forme de castagnettes contenant plusieurs graines très oléagineuses.

Usages et traditions

D'une saveur proche de la noix de coco, ce graines sont comestible. Elles sont réputées pour leur effet laxatif.

Elles se mangent crues ou cuites surtout en Guyanes et on utilise la capsule comme cendrier. L'arbre constiue un splendide ornement très apprécier sous l'ensemble des tropiques.

Les graines sont aussi appréciées pour les confections des grainiers.

Graine de pois de sabre

Autre dénominations : Pois haricot sabre, Pois makendal, Pois gogan


Le Fruit

Une gousse mesurant 15 à 35 cm de long constitue le fruit à l’intérieur duquel sont logées, dans des alvéoles et comme enveloppées dans un fin papier de soie, des graines ayant l'aspect de gros haricots très blancs et un peu aplatis. Chaque graine possède une hile brun.  

Le pois de sabre

Le végétal

Le pois de sabre est une plante herbacée grimpante ou un arbuste ligneux à croissance vigoureuse. A maturité, elle de dépasse pas un mètre de hauteur et présente des feuilles composées de trois folioles ovales acuminées à l'apex et mesurant 20 cm de long pour 10 cm de large.

Les fleurs, blanchâtres, plus ou moins tachées de pourpre sont remplacées par des gousses qui en séchant passent du vert au beige. 

Usages et traditions

La plante est utilisée, comme tous pois, en engrais vert et les semences peuvent se manger. Difficile à digérer, on les préférera jeune et encore verts.

La belle couleur blanche du pois est appréciée dans la fabrication de grainiers. Elles servent également de perles végétales dans de nombreux pays.

Graine de sablier

Autres dénominations: Pet du diable, Bois diable, dauphin


Le fruit a l'aspect d'une petite pomme de pin en forme de potiron entourées de lobules contenant les graines. Ces graines en forme de disques sont enfermées entre deux petites valves courbées ligneuses. Elles vont subsister jusqu'au début de la saison des pluies et une fois au contact de l'eau, elles volent littéralement en éclats. Ce phénomène s'accompagne d'un bruit très particulier d'où l'adjectif de crépitans définissant l'espèce. C'est ainsi que les graines sont disséminées sur de grandes distances.

On peut dire que cette fleure ressemble à une petite citrouille ou se succèdent des capsules arrondies et aplatie, divisées en loges (10 à 15) à l'intérieur desquelles se trouvent des amandes plates et rondes de couleur beige. A maturité, elle éclate avec un bruit identique à un coup de pistolet pour éjecter les graines jusqu'à 50 m de l'arbre. 

Le sablier

Le végétale

Natif de l'Amérique tropicale (du Mexique au nord de Bolivie), ce très grand arbre imposant pouvant atteindre 25 à 30 mètres de hauteur  est doté d'un tronc recouvert d'épines noires acérées. Les feuilles en forme de cœur sont épaisses d'un vert sombre avec un apex pointu.

Usages et traditions

Il porte le nom de sablier des Antilles car les colons d'Amérique se servaient de son fruit comme un récipient à sable pour soupoudrer les écrits réalisés à la plume. Pour cela il faut avant la complète maturité du fruit, l'entourer d'une ficelle pour l'empêcher de se développer, l'obligeant ainsi de mûrir comprimé, ensuite le vider, le faire bouillir dans de l'huile, le faire sécher pour obtenir le récipient à sable.

Son bois, beige ou gris olivâtre claire est connu sous le nom de Acacu, il sert à la fabrication de boîtes, de contre-plaqué et de meubles.

Arbre à dauphins est le nom commun donné à La Réunion car elles permettent la réalisation rapide d'un petit dauphin, souvent porté en pendentif. Aux Antilles, on emploi les feuilles trempées dans de l'huile contre les douleurs rhumatismales, les crampes et divers contusions. L'huile extraite des graines séchées est parfois utilisée comme purgatif.

La graine de monval

Autres dénominations : Tamarin bâtard, Zagadi, Banglin, Tandakayou

Originaire du Mexique et du Nord de l'Amérique centrale, le fruit est constitué d'une gousse très aplatie, allongée, (12 à 17 cm) d'un marron vernissé. Elle est déhiscente et on trouve à l'intérieur 12 à 22 semences transversalement disposées, ressemblant aux pépins du melon.

L'arbre de monval

Le végétal

Cet arbuste pouvant atteindre 3 à 4 m de hauteur aux branches rares et étalées, fleurie toute l'année, en offrant, au bout des branches, des petits pompons beiges très caractéristique de la famille des mimosacées.


Usages et traditions

Très nombreuses, elles sont utilisées en artisanat par divers tribus.

L'ethnie Wichi du nord de l;Argentine perce les graines vertes et en confectionne de magnifiques sacs tressés. En Amazonie, d'autre tribus confectionnent des colliers et des ceintures.

Les gousses sont souvent utilisées comme fourrage pour les animaux.

En Asie, jeunes pousses, boutons floraux et jeunes fruits sont consommés cuits.

Les graines mûres ont été utilisées comme substitut de café dans les Philipines.   

La graine d'oeil de boeuf

Originaire des zones tropicales, c'est une graine provenant d'une liane puissante, à tige lisse, ligneuse, grimpant aux grands arbres. Ces lianes offrent des fleurs en grappe dont la forme et la couleur varient en fonction de l'espèce. Par la suite, ces fleurs sont remplacées par les gousses. Chaque gousse contient 1 à 4 graines très dure dont l'aspect et la couleur varient en fonction de l'espèce.

Selon le terrain, les couleurs de la graine peuvent être variées : du marron, gris au noir en passant par des graines beiges possédant toutes un hile noir qui font rappeler la forme d'un hamburger.

Arbre oeil de boeuf

Le végétale

Ce sont généralement des lianes. Elles produisent de belles inflorescences qui pendent parfois en haut de la canopée. Elles peuvent atteindre des tailles considérables, autant en longueur (plusieurs centaines de mètres) qu'en diamètre (certaines dépassent 80 cm de diamètre à la base).

Les gousses sont souvent recouvertes de dangereux poils urticants les protégeant ainsi de divers prédateurs.

Les feuilles sont trilobées avec un pédoncule pendant.

Usages et traditions

Exceptionnelle graine végétale, porte bonheur selon les traditions, on leur attribue des vertus de protection.Traditionnellement conservé dans les maisons pour éloigner le mauvais œil, l’œil de bœuf est considéré comme un véritable porte-bonheur dans de nombreuses régions du monde : Antilles, Amérique du sud et jusqu'en Europe du nord. En Guyane, elle est connue grâce à son pouvoir de réguler la tension.

La graine bleue

Autres dénominations : Rudraksha, Larmes de shiva

La graine est une drupe, ronde, d'environ 1.5 à 2 cm de diamètre dont la peau est noire bleutée ou d'un bleu métallique, d'ou son nom de "graine bleue".

Le noyau de couleur marron rougeâtre ou oranger est très gros et à la particularité de présenter des circonvolutions profondes comme celles du cerveau, 

Il est divisé en quatre à cinq tranche séparées par des sillons, chaque tranche contenant une petite semence.

Arbre de graine bleue

Le végétale

Très grand arbre dont les branches et le feuillage ne sont pas abondamment fournis. Les feuilles simples et pointues en forme fer de lance ont la particularité de rougir avant de tomber. les fleurs sont blanches aux pétales allongées en forme de doigt.

Usages et traditions

Les fruits sont utilisés dans la médecine traditionnelle ayurvédique pour les troubles mentaux, l'épilepsie, l'asthme, l'hypertension, les maladies du foie. La pulpe bleue est comestible. 

Le bois de diverse espèces sert parfois pour la production de contreplaqué.

Vertus

Les graines bleues sont considérées comme des perles divines ayant des vertus de guérison et de relaxation pour ceux qui les portent. D'un point de vue purement scientifique, ces graines sacrées, possédant des caractéristique electro-magnétiques et inductives, agissent de manière bénéfique lorsqu'elles sont portées en contact avec la peau, la nuque, la poitrine ou le cœur. Beaucoup de gens se libèrent du stress, de la dépression et de la léthargie en portant la graine.

La graine de pois de gogan

Autres dénominations : Pwa sab (créole), vatoulalaka (Mada)

La graine est  allongées à l’intérieur d'une causse sur un voile blanc qui ressemble à du papier de soie. La causse contient environ 18 graines de 2 cm de large et 3 cm de long. Cette grosse et grande causse verte très longue qui peut atteindre 40 cm de long, en séchant, devient beige. 

Elle est de couleur pourpre, rouge ou brun rosâtre, de forme oblongue, longue d'environ 4 cm et large de 2 cm.

Arbre de pois de gogan

Le végétale

C'est une liane grimpante aux feuilles trifoliées présente en bord de mer. Elle offre des fleurs pourpre foncé à étendard.

Usages et traditions

Originaire d'Afrique tropicale, le pois est cultivé comme plante fourragère et peut être consommé dans certains pays. La couleur vive des graines fait la joie des artisans pour la confection de bijoux. 

La graine de cassia grandis

Autres dénominations : Kas, Casse rose

Ces graines de forme ovales et aplatie (12 mm de longueur à 8 mm de largeur) sont de couleur caramel. Elles sont entourées s'une pulpe poisseuse et sucrée très odorantes. Elles sont divisées en loge dans une grosse gousse cylindrique ligneuse brun noir, indéhiscente, mesurant de 50 à 80 cm de long et 5 cm d'épaisseur.

Le cassia grandis

Le végétal

Arbre haut (20 à 25 m) à couronne assez étalée et au tronc gris. Ses feuilles, longues (15 à 30 cm), paripennées (8 à 20 paires de folioles ovales) tombent à la saison sèche. Dépouillé de ses feuilles, l'arbre devient magnifique en se couvrant de nombreux fleurs roses à longues étamines, en racèmes qui pâlissent avant de tomber. Originaire d'Indonésie, il offre une magnifique floraison en grappes roses. 

Originaire du Mexique, des Caraïbes et d'Amérique du Sud. Il possède un feuillage duveteux, et une multitude de fleurs roses, suivies de longues cosses de graine étroites, apparaît lorsque l'arbre est sans feuilles pendant la saison sèche.


Usages et traditions

Le bois est utilisé dans la construction, et l'arbre possède de nombreuses applications en médecine traditionnelle. Il constitue un magnifique ornement pour les climats tropicaux.

Cultivé dans les parcs et les jardins pour la beauté de ses fleurs, la belle couleur caramel des graines et leur aspect vernissé en font un trésor apprécié des fabrications de grainiers.

La graine de casse fistula

Autres dénominations : Canaficier, casse habitant

La casse est un fruit qui se présente sous la forme d’un long bâton. En fait il s’agit d’une longue gousse cylindrique de 50 à 60 cm faite d’un bois dur, ligneux et friable. Lorsque l'on l’écrase, avec un casse noix par exemple, elle se fendille dans sa longueur, ce qui permet de l’ouvrir. On découvre alors des graines dures, plates, arrondies, de couleur caramel séparées par des membranes, sortes de rondelles très fines et rigides, recouvertes d’une pulpe noire qui constitue la seule partie consommable.

Arbre de casse fistula

L'arbre

Il s'agit d'un arbre tropical de taille moyenne grimpant rapidement jusqu'à une hauteur de 10 à 20 m (généralement jusqu'à 15 m). L'écorce du tronc, lisse et grisâtre chez les jeunes arbres, devient plus rugueuse et brune chez les individus plus âgés.

Les feuilles pennées sont caduques et portées par un rachis long de 12 à 25 cm, précédé par des stipules triangulaires de 1 ou 2 mm de long. Elles mesurent globalement de 30 à 40 cm de longueur et sont découpées en 3 à 8 paires de folioles luisants, de forme ovale ou oblongue. Chaque foliole a une longueur de 8 à 13 cm, et une largeur de 4 à 8 cm.

Le fruit est une gousse indéhiscente, pendante, brun sombre, mesurant de 30 à 60 cm de longueur et 2 à 2,5 cm de largeur. Elle émet une odeur âcre et contient de nombreuses graines brun luisant (de 40 à 100), aplaties et de forme elliptique. 

Usages et traditions

Cet arbre magnifique est un réservoir de molécules thérapeutiques. En décoction les feuilles sont souveraines contre la fièvre, les dysenteries, la toux. L’écorce réduite en poudre est utilisée contre les piqûres de moustiques et les morsures de serpent. Des études scientifiques ont identifié des principes bioactifs : antioxydants, antipaludiques, antitussifs, anti-inflammatoires, antifongiques, anti-leishmaniose (maladie parasitaire tropicale).
La pulpe enfermée dans les bâtons de casse a de puissantes propriétés dépuratives et purgatives. En "nettoyant" efficacement le sang et en favorisant l’élimination des toxines, elle permet de stabiliser la pratique du cru. 

Ses fleurs jaunes spectaculaires sont utilisées en Indes comme offrande lors des cérémonies religieuses.

La graine de flamboyant

Autre denomnation : Combat-coq, Flame-tree, Royal poinciana


Brunes à maturité, les graines allongées rappellent des noyaux de dattes. Elles sont oblongues, marbrées très dures et lisses.

Le flamboyant

Le végétal

Originaire de Madagascar et très courant dans les Antilles, l'arbre présente un tronc lisse souvent tortueux avec des anfractuosités à la base et ses racines sont traçantes. Il s'élève jusqu'a 15 mètres avec des branches très étalées parfois horizontales. 

C'est un arbre décoratif qui peut facilement atteindre 10 mètre de hauteur, si les conditions sont favorables. Il est remarquable lorsque ses grosses fleurs rouge ou parfois jaune, font leur apparition.

L'arbre produit des gousses plates vertes, virant au jaune puis au brun. Ces longues gousse d'environ 30 cm accompagnes chaque fleur et contient des graines.

Usages et traditions

Les gousses sont secouées pour rythmer certaines danses dans divers pays, notamment en Afrique.

La beauté de ses fleurs et la fraîcheur de son ombrage font qu'il est grandement apprécié pour les aménagement collectifs (jardin, parking, bords de route).

les graines sont très appréciées pour la confection de bijoux et de décoration végétale dans de nombreux pays tropicaux.

La graine d'oreille de mûlatre

Autes dénomination : oreille d'éléphant

Les graines sont logées dans des alvéoles reparties en cercle qui donne un relief aux gousses.

Ces gousses marron foncé, recourbées en cercle de 8 à 15 cm de diamètre, peuvent être très irrégulières ou inachevées et contiennent 3 à 12 graines selon leur grandeur.

Oblongues, les graines d'environ 1 cm de long peuvent être de trois couleurs : marron foncée au centre, une fine ligne caramel et marron claire à la périphérie. Cependant le contraste entre les teintes varie selon les arbres.

L'oreille de mulâtre

Le végétale

Originaire  d'Amérique centrale et d'Amérique du sud, l'arbre pouvant atteindre 30 m de haut rappelle le flamboyant en raison de son feuillage similaire.

Ce grand arbre a un tronc assez important d'ou sortent 2 à 3 grosses branche principales se contente de modestes glomérules blanchâtre en guise de fleurs.

A coté, de ces toutes petites fleurs en boules jaune pâle,se forme progressivement des gousses d'abord vertes puis marrons à maturité ressemblant à des oreilles à mulâtre.

Son feuillage est très étalé en hauteur. les feuilles bipennées sont petites comparativement à l'arbre.

Usages et traditions

Les graines sont utilisées depuis très longtemps pour la confection de bijoux et la fabrication d'objets artisanaux. les gousses sont parfois utilisées en décoration dans des bouquets sec.

Les jeunes gousses sont consommées dans certaines ethnies. Elles ont été utilisées comme aliment pour le bétail depuis longtemps en Amérique centrale.

cet arbre est aussi utilisé dans de nombreux pays tropicaux pour l'ombrage des plantations de café ainsi que pour maintenir les sols.

La graine de wawa

Autres dénominations : Liane de wawa, Liane boeuf, coeur de singe, coeur de la mer

La graine de Wawa est une graine plate magnifique, lenticulaire, polie, brun-bordeaux à l’aspect du cuir, ronde ou en forme de cœur. Une énorme gousse renferme ces graines dures de 2 à 8 cm de diamètre. Ces gousses sous la forme de pois géants présentent des compartiments détachables et ont l'aspect de bois. 
La variété guadeloupéenne a sa spécificité : couleur marron-bordeaux brillant, de formes diverses, le plus souvent plate, elle est particulièrement douce.​

Le Wawa

Le végétale
Il s'agit parfois d'arbustes et souvent de lianes si puissante qu'elles présentent à la base comme un tronc ligneux épais et torsadé marron rougeâtre. Elle grimpe sur les arbres les plus haut au moyen de vrilles en se développant. Ces lianes géantes sont les plus longues du règne végétal et leurs gousses peuvent atteindrent 1 m 70. Ces feuilles sont pennées (5 à 6 pennes) et les fleurs qui apparaissent sont plus ou moins jaunâtre. Elles poussent généralement en forêt tropicale humide, en bordure de rivière ou dans certains types de mangroves. 

Utilités et traditions

Cette arbre est chargée de légende et de croyance : 

En Norvège ou en Grande Bretagne, ces graines dérivantes sont considérées comme de véritables porte-bonheur aux multiples vertus ou comme talismans écartant le diable.

Au Connemara en Irlande elles étaient glissées sous le matelas pour faire fuir les mauvais esprits. 

En Afrique de l’ouest, portées en pendentifs, elles calmeraient les enfants agités. 

Au Gabon la graine est aussi considérée comme fétiche et les habitants la plantent à l'entrée des villages pour éloigner les mauvais esprits.

Les Lapons leur attribuaient des vertus médicinales.

En Afrique, les graines sont sciées pour fabriquer des percussions, notamment des ceintures de danse et des hochets de pied. 

les graines rondes sont cousues pour décorer les chevilles, cela fait partie du costume traditionnel pour la danse Kailao au royaume du Tonga ( Polynésie ). 

La sève extrait de l’écorce est utilisée comme shampoing dans plusieurs pays.

En Inde une pâte élaborée avec les gaines est utilisée pour soulager les inflammations glandulaires (aisselles, main et pieds).

Les jeunes feuilles de certaines espèces sont consommées crues ou cuites en Asie. 

Graine de toloman

Autres dénomination : Balisier rouge, Graine de cannas

Les graines ont la forme de petites billes noires luisantes et très dense. Elles sont utilisées comme perle de joaillerie et constituent les éléments mobiles d'un instrument de musique traditionnel de la Réunion et aux Antilles pour la confection de chacha ( calebasse instrumentale ) d'ou sorte un son bien métallique.

Le toloman

Le végétale

le toloman est une plante herbacée vivace de 0.5 à 2.5 mètre de haut. Ses feuilles sont larges, ovées, oblongues et pointues, contractées à la base en graine longue, non comprimée.

Les fleurs ont des corolles ecarlates à segments de lèvre supérieur dressée sans échancrure, à la lèvre inférieur échancrée.Cette plante herbacée très décorative aux fleurs rouges ou jaunes, est parfois appelée "balisier rouge" en raison de sa fleure.


Les vertus spirituelles  

Des colliers pour se protéger du mauvais œil sont notamment confectionnés en Amérique centrale et aux îles Marquises. Les différentes espèces de cannas sont originaires des Antilles et d'Amérique tropicale.

La graine de langue de vieille femme

Autre dénomination : Bois noir

Les fleurs laissent place à des gousses de 15 à 20 cm de long, couleur paille et ayant la texture du papier. Elles ont la particularité d'être concaves d'un coté et convexes de l'autre, à l'emplacement des graines. Celles-ci d'environ 0.5 cm de diamètre sont au nombre de 8 à 10 par gousse, rondes, plates et de couleur marron.


La graine tire son nom de "langue de vieille femme" du fait qu'a maturité les longues gousses produisent sous l'effet du vent un bruit de chuchotement qui peut ressembler à un bavardage de vieilles femmes.​

Langue de vieille femme

Le végétal

L'arbre pouvant attendre  10 m de haut au port ramassé en boule, fourchant très bas. Écorce rappelant un peu celle du tamarin : épaisse, gris beige à brune, lisse, à écailles minces rectangulaires, laissant apparaître des zones brunes lorsqu'elles se détachent. Feuillage vert sombre, caduc en saison sèche. 


Les fruits sont de larges gousses (10 à 30 cm), aplaties, brillantes, de couleur paille, qui bruissent au souffle du vent en émettant un "cha-cha". Les gousses persistent longtemps sur l'arbre après la chute des feuilles. Les gousses contiennent en général 6 à 10 graines ovales et aplaties que les artisans en bijouterie végétale apprécient beaucoup.


Les fleurs très parfumées en forme de pompon de couleur blanche crème et verte claire jaunissent en séchant. Les fruits sont de longs haricots plats contenant une dizaine de petites graines rondes et plates de couleur caramel.

Usages et traditions

L'arbre est utilisé pour les routes ou les plantations sensibles en plein soleil. C'est le meilleur protecteur des caféiers. Résistant à la sécheresse, il est également utilisé pour la protection des sols.

L'arbre tire son nom du fait qu'a maturité les longues gousses sèches produisent sous l'effet du vent un bruit de chuchotement qui peut ressembler à un bavardage.

La graine d'orchidée du pauvre

Le fruit est une gousse de 15 à 25 cm de long, de forme convexe, marron. Chaque gousse contient une dizaine de graines d'un gris vert, plate et arrondies.

L'orchidée du pauvre

Le végétal

Petit arbre à tronc court, ne dépassant pas 6 mètre de hauteur et dont les feuilles sont très arrondies, fendues au milieu, ressemblant en peu à une feuille de nénuphars.

Les fleurs qui de loin ressemblent beaucoup à celles des orchidées sont cependant plus proche de celles du flamboyant. 

Cette plante buissonnante porte des fleurs dans un mélange de couleurs dont le rose, le saumon, le carmin, l'écarlate, le lilas et le pourpre, et la plupart d'entre elles sont ornées de tâches exotiques à la gorge. Leurs dimensions et leur couleur dépendent des espèces.

Usages et traditions

Actuellement cet arbre est beaucoup planté pour aménager les bords de routes et les parkings en raison de l'abondance et de la beauté de ses fleurs

Graines de caconnier

Autres dénominations : Ormosia, Graine à réglisse

Il existe une centaine d'espèce d'ormosia dans les régions tropicales d'Amériques.

A la suite des fleures se forment des gousses en grappes de couleur marron, contenant une ou plusieurs graines. les gousses sont pointues aux extrémités et présentent un aspect velouté. Les graines (environ 1cm de diamètre) sont irrégulières, et surtout remarquable par leur aspect brillant et le mélange fascinant du rouge et noir.

Les couleurs souvent rouges et noires sont visibles sur d'autres variétés comme Erythrina corallodendron bicolor aux Antilles.

Leurs couleurs vives et contrastées inspirent la méfiance de la part des prédateurs et en effet de nombreuses espèces d Ormosia contiennent des alcaloides toxiques comme l'ormosanine et l'ormojanine.

Non écrasées, vous ne courez aucun danger en les manipulant

La caconnier

Le végétale

Ce grand arbre , appelé "arbre à collier" vit principalement en bord de rivière dans les forêts dense et humides de basse altitudes aux Antilles ou en Amérique du sud. Les branches sont nombreuses et horizontales.Il présente un tronc assez fin à l'écorce noirâtre. Les feuilles ont des folioles en nombre impair de forme ovale. Les fleurs sont en grappe, de couleur blanc violacé.

Les fruits, de petites gousses marron, contiennent des graines dures.


Usages et traditions

Les graines de nombreuses espèces sont prisées comme perles végétales en Amérique tropicale. Elles sont utilisées par les communautés indigènes pour confectionner des colliers, des bracelets, des boucles d’oreilles et différents produits artisanaux. C’est surtout le cas des graines bicolores, réputées protéger du mauvais œil en Amazonie. 

Au Pérou, depuis la période des Incas, elle est utilisée comme amulette pour attirer la bonne chance et se protéger des énergies négatives.

Au Brésil, elle est considérée comme un symbole de prospérité; il est coutume d'en laisser quelques unes dans son porte monnaie pour qu'il reste rempli.

Considérée comme porte-bonheur écartant le mauvais œil, elles favorisent la fécondité, l'amour et la chance. L’ethnie Chol au Mexique fait bouillir quelques graines, en dépit de leur toxicité, pour la préparation d’un aphrodisiaque pour hommes.

L'aspect brillant et le mélange de rouge et noir symbolisent le yin et le yang.

Son bois brun rouge est recherché en ébénisterie pour  sa bonne résistance au parasitisme et à l'humidité.

La graine de zanzibar

Autre dénomination : perle de zanzibar

Originaire d'Afrique, de l’île  de zanzibar, le graine de zanzibar est une graine à l'aspect et le texture de velours gris bleutée avec des reflet argentés. 

5 à 6 graines trônent à l'intérieur d'une capsule trigone qui se développe en bouquets et qui à maturité s'ouvre par le haut. Les trois cotés de la capsule forment alors comme les pétales d'une "fleur", beige à l'extérieur et rose fuchsia à l'intérieur. 

La particularité du duvet de cette graine fait qu'elle à tendance à blanchir avec le temps. Comme entretien un simple lavage délicat avec un peu d'eau savonnée lui permettra de reprendre son aspect.

Le zanzibar

Le végétal

La plante est un arbre à la floraison magnifique qui ne dépasse pas 4 m de hauteur environ. Le feuillage est peu touffu les premières années. Ses branches s'étalent souvent horizontalement à l'âge adulte et présentent des feuilles composées d'un vert très luisant et ressemblant à celles des très jeunes Mahogany. 


Usages et traditions

Aux Antilles, l'arbre est planté à des fins décoratives en raison de la beauté de ses fruits. Ces derniers sont également utilisés en bouquet secs (compositions florales) et pots pourris car ils se conservent très bien.

Ces précieuses graines sont aussi récupérées pour l'artisanat des colliers de graines ou elles se marient souvent avec les graines rouges (graine à l'église).

Son velours captant les impuretés, cette graine aurait servi dans le temps de filtre pour purifier l'eau.

La graine de courbaril

Autres dénominations : Koubarin (créole), jatoba (Bresil), guapinol (Mexique)


Natif d'Amérique tropicale, on la trouve également dans les Antilles, l'Amérique centrale et l'Amérique du sud. Les fruits sont de gousses très dures, enflées et arrondies aux extrémités, de couleur café foncé de 9 à 14 cm de long et renferment une à huit graines cachées dans une pulpe farineuse, vert-jaunâtre, sucrée à l'odeur et à la saveur musquée. L'odeur de cette farine est particulière pour certains désagréable, pour d'autre, se rapprochant de celle du chocolat.

Le courbaril

Le végétale

Le courbaril est un immense Arbre, s'élevant à plus de 30 mètres de haut dans la forêt amazonienne.

Très grand arbre, au tronc droit, son feuillage d'un beau vert éclatant est imposant et présente des branches inférieures presque horizontales et très étalées. Après fleuraison, ce forme des gousses réniforme, de couleur brun foncé violacé.

Les fruits sont des gousses très dures, enflées et arrondies aux extrémités, de couleur café foncé, de 9 à 14 cm de long. Cette gousse renferme 1 à 8 graines cachées dans une pulpe farineuse, suave à l'odeur et à la saveur musquée.

Ses fleurs blanches et odorantes rassemblées en grappe, sont suivies par des gousses renfermant 1 à 8 graines.


Usages et traditions

Les graines sont utilisées comme perles végétales. Elles sont parfois poncées et polies, parfois tranchées et teintées. Son bois rouge foncé, très dure, est recherché en ébéniste.

La graine de savonnette

Autres dénominations : sapindus saponaria / savonnier / rigua / achira / chirilla

La graine disposée en grappe, de la grosseur d'une cerise, est une drupe sphérique de couleur marron rougeâtre translucide, virant au noir à maturité.

Au centre de la drupe se trouve une graine noire, parfaitement lisse et très dure utilisée pour la confection de collier, bracelet, chapelet et des objets de décoration. Le péricarpe qui l'entoure est coriace et visqueux.

La savonnette

Le végétal

Cet arbre souvent présent le long des cours d'eau peut dépasser 20 mètres de hauteur au tronc cylindrique très droit, dont la frondaison est allongée. L'écorce du tronc est gris, mince et sèche. Les feuilles paripennés présentent 4 à 5 folioles et les fleurs sont blanchâtre et disposées en grappes à l'extrémité.

Usages et traditions

Cette graine contenant des tensioactifs naturels appelés saponines servait autrefois de savon pour laver le linge : en effet, mise dans l'eau, elle donne une écume blanchâtre, très abondante et savonneuse.

De nombreux ethnies utilisent actuellement ces graines comme perles notamment les wichis pour l'ornementation de sacs végétaux.

Les graines sont utilisées pour la confection de colliers, bracelet, des chapelets ou en décoration.

Son bois très dure et pesant permettait anciennement la fabrication de rouleaux de moulins, de moyeux de charrettes. 

De plus les usages médicinaux de cette graine sont nombreuses : antimicrobien, anti-inflammatoire, spermicide ect.... 

La graine de larme de job

Autres dénominations : l'arme de la vierge / Graine-job

Surnommé "Nacre végétale", la graine est de forme ovale. Sa couleur, à maturité, peut varier : blanche, gris bleuté, gris foncé ou marron. En enlevant les styles on obtient une graine dure en forme de petite poire, naturellement percée. En effet, les graines ont la particularité de pouvoir être traversées par un fils pour faire des colliers sans perçage au préalable.

La larme de job

Le végétal 

Herbe haute et vivace, pouvant s’élever jusqu’à 1.60 mètre de hauteur et branchue vers le haut. Ses feuilles ressemblent à celles de le canne à sucre et forment une graine d'ou les fleurs, verdâtres, sortent en épis. Les faux fruits font 8 à 12 mm de long.

Usages et traditions

On dit que porter ces graines attire la misère. Cela tient au fait que ces graines étaient utilisées par les plus pauvres pour confectionner des bijoux. De plus la forme de larme est associée à la souffrance.

Les veuves des ethnies de nouvelle guinée, par exemple,portent plus de 2 kg de colliers fabriqués avec ces larmes végétales. Elles ôteront chaque jour un collier jusqu’à la fin du deuil, qui sera ainsi symbolisé par la libération de ce poids.

Ces graines étaient autrefois cultivées dans les monastères du sud-ouest de la France pour le fabrication de chapelet ou divers usages décoratifs.

Au nord de la Thaïland, plusieurs ethnies les cousent pour décorer vêtement, sacoches ou tissus. En Afrique, placées sous l’oreiller, ces graines favoriseraient le sommeil des enfants.

Le collier de dentition en larmes de job serait des plus efficace pour soulager voir supprimer naturellement les crises de bébé liées à l'apparition de ses premières dents! Elles agiraient possiblement sur l'acidité de la salive de bébé cependant à notre connaissance, aucune étude rationnelle n'existe sur les mécanismes d'action de ces graines dans ce domaine. 

Valeurs nutritionnelles

D'après certaines études africaines, la graine à une valeur nutritive supérieur à celle du blé, de l'avoine et du riz. En Thaïlande et en Malaisie, on en fait des soupes et de la farine (notamment pour les pâtisseries chinoises).

Au nord-est de l'Inde, l'ethnie Naga brasse une bière à base de cette céréale nommée "dzu".

Aux Antilles la décoction des graines broyées est employée en cas de rougeole pour ses propriétés diurétiques. On mâche aussi les longues feuilles pour apaiser les maux de dents. 

En Nouvelle Calédonie, l'infusion de racines est prescrite en cas d'intoxication à la ciguatera.La médecine chinoise préconise la plante dans le traitement de divers cancers. 

On dit aussi au Japon que consommer la larme de job en infusion embellit la peau du visage. Elle est également efficace contre les verrues ou les polypes nasaux.

La graine à l'église

Autres dénominations : Corail végétal, Santal redwood, Graine rouge, Cardinalier, tento, adenanthera pavonina

Présent dans de nombreux pays tropicaux et native d'Asie, elle compte parmi les plus anciennes perles végétales de la planète.

Lorsque les gousses de 20 à 25 cm de long et 15 cm de large, recourbée en forme de faucille séchent, elles noircissent, tournent en spirales et s'ouvrent en laissant voir les graines qui restent longtemps attachées.

Celles-ci rondes environ 8 mm de diamètre et biconvexes sont d'un rouge écarlate et très luisante.

Graine à l'église

Arbre de santal rouge ou Arbre de collier

Le végétale

Originaire de Chine l'arbre moyen qui peut être grand, peu touffu et étalé est couramment planté devant les temples en indes et en Thailande. Ses feuilles alternées ressemblent au feuilles du mimosa. Ses fleurs sont jaunes retombant en grappes longues et étroites avec des corolles à 5 pétales.


Usages et traditions

Dans la plupart des pays tropicaux, la graine entre dans la confection de bijoux végétaux et de chapelet ; elle sert également de protection des enfants contre le mauvais œil. Elle est aussi échangée par les amoureux chinois sous forme de colliers et bracelet.

Leur durabilité et leur couleur éclatante symbolisent les pouvoirs ancestraux, mais aussi le danger et donc attire l'attention.

L'arbre est couramment planté devant les temples en Indes et en Thaïlande comme un arbuste ornemental. Son bois très dur est utilisé dans la construction navale.  

Du fait de leur remarquable uniformité de taille et de poids (environ 0,26 g), les graines ont été utilisées autrefois comme étalon par les orfèvres asiatiques.

En Inde, on fabrique des porte-bonheurs miniatures avec des éléphants sculptés à l’intérieur de ces « lucky red seeds ». 

Cet arbre de santal est très décoratif dans un jardin. Il a été planté partout dans les tropiques comme un arbuste ornemental et il s'est naturalisé dans beaucoup de pays. Son bois très dur est utilisé dans la construction navale. Ses feuilles alternées ressemble au feuilles du mimosa.  

Valeurs nutritionnelles

Une étude de la FAO démontre leur intérêt en alimentation humaine. Elles sont parfois consommées grillées, bouillies ou torréfiées pour neutraliser leur toxicité, notamment dans le pacifique, à Wallis et Samoa. A Java, elles sont rôties, écossées, puis mangées avec du riz.

Le bois est recherché pour la confection de meuble et en construction.

La graine de canique

Autres dénominations : oeil de chat, graine d'awalé

Cette graine provient d'un buisson lianescent situé sur les zones côtières de nombreuses régions tropicales du monde : Afrique, Asie, Amérique tropicale etc. 

Des grappes de fleurs jaunes vont laisser place à des gousses, de couleur brun, de 6-9 cm hérissées d'épines. A maturité, les gousses durcissent en brunissant et s'ouvrent, laissant découvrir une à trois graines, ronde et lisse, ayant l'aspect de l'os poli.

Le C.bonduc produit des graines grises souris (les plus courantes), le C.ciliata de graines variant du jaune au gris, alors que le C.major tend à produire des graines brunes tendant parfois vers le rouge, voire légèrement nervurées. Il en existe également des variétés kakies, oranges (Guadeloupe), noires ou même tigrées. Les variétés marrons, oranges ou jaunes sont plus rares en partie du fait qu'elles ne flottent pas. Les différentes espèces s'hybrident et forment parfois des graines de couleurs variables.

Collection vintage dorée

Le végétal

Cet arbrisseau sarmenteux d'environ un mètre de haut, est entièrement couvert d'épines courtes et très acérées, jaunâtres ou brunes, droites ou courbes de 2 à 4 mm. Il possède de grandes feuilles de 30 à 70 cm de long,  Les fleurs en grappe jaune foncé laissent place à des gousses déhiscentes tes de forme ovale et hérissées de piquant qui renferment 1 à 3 graines.

Utilités et traditions

Elles sont considérées comme un véritable talisman aux multiples vertus lorsqu'elles échouent sur les plages après une longue traversée. On les conserve précieusement dans les maisons pour éloigner les mauvais esprits et les aztèques les portaient pour se protéger du mauvais œil.

En Inde elles sont mises sur un fils de soie rouge pour prémunir les femmes contre les fausses couches. Les enfants des Antilles s'en servaient autrefois pour jouer aux billes et s'amusaient à se faire des farces en les frottant contre un mur pour les rendre brûlant. En effet, cette graine à la propriété d'absorber la chaleur lorsqu'elle est frottée contre un mur. Magnifique perle végétale, elle entre dans la composition de nombreux bijoux végétaux en Amérique centrale et dans les caraïbes. Elle est aussi utilisée dans la fabrication des Awalés (jeu populaire africain) constituant les jetons des joueurs.

En équateur, elles sont utilisées sous forme de bracelets comme talisman.

Les graines renferment une résine (la bonducine) qui est tonique, fébrifuge, antispasmodique et vermifuge.

 

LES GRAINES UTILISEES

 
  • Facebook
  • Instagram

©2018 by agnessaline.